CAN 2023 : l’Egypte passe dans un trou de souris !

Sous les yeux de Mohamed Salah, présent en tribunes avant de rentrer poursuivre sa convalescence à Liverpool, l'Egypte a partagé les points avec le Cap-Vert (2-2) ce lundi à Abidjan. Malgré ce 3e match nul consécutif et seulement 3 points au compteur, les Pharaons sont qualifiés pour les 8es de finale de la CAN 2023. 2es de la poule, ils peuvent remercier le Ghana et le Mozambique qui se sont neutralisés dans l'autre match de ce groupe B (2-2).

Obligée de gagner pour se qualifier pour les huitièmes sans avoir de calculs à faire, l’Égypte démarrait pied au plancher face à une formation cap-verdienne remaniée compte tenu de sa qualification déjà acquise, et qui laissait pour le coup l’initiative à son adversaire. À la 13e minute, Mostafa Mohamed reprenait au-dessus un centre venant de la droite (13e), suivi par Hamdy Fathy qui voyait sa frappe contrée par un tacle à droite dans la surface (14e) et par Emam Ashour dont le tir lointain était cueilli quelques secondes plus tard par Vozinha (14e). L’occasion la plus nette intervenait sur une frappe flottante d’Omar Marmoush dont la repousse du gardien ne profitait pas à M. Mohamed, lequel butait à son tour sur Vozinha (20e).

Regroupés en bloc bas, les Requins Bleus se procuraient une première tentative après la demi-heure de jeu par Gilson Benchimol sur la droite, même si la frappe du jeune avant-centre de 22 ans était contrée en corner (33e). Ahmed Fatouh s’essayait lui en deux temps pour les Pharaons, mais son tir lointain, consécutif à un précédent contré par un défenseur adverse, filait à côté du poteau gauche de Vozinha (40e). Pratiquement dans la foulée, Zizo, qui remplaçait Mohamed Salah sur l’aile droite, enlevait sa tentative au-dessus (41e).

Tant de situations que les Pharaons regrettaient dans la minute suivante, en l’occurrence sur l’ouverture du score cap-verdienne contre le cours du jeu. En effet Benchimol permettait à son équipe de mener juste avant la pause, en bonifiant une remise de la tête de Ryan Mendes suite à un centre venant de droite. Le joueur de Benfica contrôlait puis croisait une frappe en pivot dans le petit filet gauche de Mohamed El Shenawy (1-0, 45e+1).

L’Egypte qualifié dans une fin de match époustouflante

Piquée au vif, l’Egypte remettait les pendules à l’heure dès la reprise grâce à Trézéguet, entré en jeu à la mi-temps. Suite à un corner botté du coin droit par Zizo et renvoyé par la défense cap-verdienne, l’ex-attaquant d’Al Ahly exécutait un une-deux à gauche avec Ahmed Hegazy pour battre Vozinha au premier poteau après un contrôle aussi soyeux que la passe décisive de son coéquipier (1-1, 50e).

L’Egypte revenait dans la course à la qualification pour finalement chiper la deuxième place du groupe, directement qualificative pour les huitièmes, alors que dans l’autre rencontre du groupe au Stade Alassane Ouattara d’Ébimpé à Abidjan, le Mozambique revenait à 2-2 en quatre minutes dans les arrêts de jeu face au Ghana. En effet, après plusieurs alertes de M. Mohamed enlevant sa reprise au-dessus (84e), d’Ashour obligeant Vozinha à une parade sur une frappe lointaine (87e) et de Kahraba qui voyait son tir flirter avec la ligne de but (90e+1), les Pharaons prenaient enfin l’avantage. Auteur d’un bon appel dans le dos de la défense, M. Mohamed lobait astucieusement Vozinha (1-2, 90e+3). Un but confirmé par la VAR. Alors que l’Egypte croyait réaliser le coup parfait, elle se faisait surprendre par l’égalisation cap-verdienne au bout du bout du temps additionnel signée Bryan Teixeira Jr. À la suite d’une frappe repoussée par El Shenawy, le nouveau rentrant expédiait un tir dans le coin du gardien (2-2, 90e+9).

Une égalisation sans conséquence pour les Pharaons, puisque ces derniers (3 points, 0), dauphins de leurs adversaires du soir (7 pts, +4), se qualifient directement pour les huitièmes au grand dam du Ghana, 3e et au bord de l'élimination après son nul face au Mozambique (2-2).

Les compos de Cap-Vert – Egypte

CAN 2023 : l’Egypte passe dans un trou de souris !
Prudence Ahanogbe