La 4e journée d’Europa League a une fois encore donné l’occasion à plusieurs Africains de s’illustrer. Avec, pour maître de cérémonie, comme toujours, Demba Ba, qui permet au Besiktas de conserver la tête de son groupe. Mustapha Bayal Sall a sauvé Saint-Etienne tandis que Yassine Chikhaoui a relancé le FC Zurich.


FC Zurich 3-2 Villarreal

Le FC Zurich se relance. Corrigé 4-1 au Madrigal il y a quinze jours, les coéquipiers de Gilles Yapi-Yapo, titulaire, ont pris leur revanche en Suisse. Menés deux fois au score, ils ont égalisé une première fois par le Camerounais Franck Etoundi, de la tête, avant que le capitaine Yassine Chikahoui ne donne un avantage définitif aux siens. Le Tunisien compte 8 buts cette saison et a marqué lors des trois derniers matches toutes compétitions confondues ! Son compatriote Amine Chermiti est entré en jeu.

Avec ce succès, le FC Zurich retrouve espoir et remonte à la 3e place, à trois points de Villarreal et cinq longueurs du Borussia Mönchengladbach, vainqueur 2-0 sur le terrain de l’Apollon Limassol. Ibrahima Traoré était titulaire.

HJK Helsinki 2-1 Torino

Un de chute pour le Torino. Jusqu’alors leaders du groupe B, les Italiens se sont inclinés 2-1 contre l’HJK Helsinki, avec notamment un but du Ghanéen Gideon Baah. Entré en fin de match, Omar El Kaddouri a frappé un coup-franc qui a permis à Quagliarella de réduire le score dans le temps additionnel.

Besiktas 2-1 Partizan Blegrade

Quatrième but en trois matches d’Europa League pour Demba Ba. Auteur d’un doublé (dont un penalty), le Sénégalais a porté le club stambouliote contre les Serbes. Le Besiktas fait la course en tête du groupe C en compagnie de Tottenham avec quatre points d’avance sur l’Asteras Tripolis, troisième.

Dinamo Zagreb 1-5 Red Bull Salzbourg

Avec Naby Keita titulaire, les Autrichiens ont infligé une correction au Dynamo Zagreb et sont déjà qualifiés. Côté croate, Hilal Soudani, auteur d’un triplé lors de la première journée, reste depuis désespérément muet en Europa League…

Saint Etienne 1-1 Inter Milan

Comme un symbole, le premier but de la saison des Verts en Europa League a été inscrit par un défenseur. Déjà auteur d’un sauvetage en début de match (12e), Mustapha Bayal Sall, qui traînait dans la surface adverse, s’est mué en buteur providentiel sur corner. Il permet à l’ASSE de prendre un point contre l’Inter, enchaînant un 4e match nul de rang dans la compétition. Les Nerazzurri avaient ouvert le score par le Brésilien Dodo sur un centre du Sénégalais Ibrahima Mbaye.

Séville 3-1 Standard

Comme souvent, Stéphane Mbia a été inspiré en Europa League. Sur corner, le Camerounais dévie un ballon de la tête qui a permis à Kevin Gameiro d’ouvrir le score (19e).

Le FC Séville trône en tête du groupe avec deux points d’avance sur le Feyenoord, vainqueur 2-0 du NK Rijkea grâce notamment à un but du Marocain Karim El Ahmadi, et quatre sur les Rouches, où Ricardo Faty est resté sur le banc.

Everton 3-0 Lille

Malgré trois parades décisives de Vincent Enyeama, le Losc a été surclassé par Everton. Idrissa Gueye et Pape Souaré, en retard sur le centre à l’origine de l’ouverture du score, ont été dépassés, à l’image de leur équipe. Sur l’aile droite, Ryan Mendes a été l’un des Lillois les plus actifs mais le Cap verdien n’est jamais parvenu à faire la différence. Troisième avec quatre points de retard sur Wolfsburg, deuxième, Lille voit déjà la qualification s’éloigner.

Sparta Prague 4-0 Slovan Bratislava

Costa Nhamoinesu n’est pas du genre à lâcher l’affaire et cela paie. Après s’être emmêlé les pinceaux et avoir buté une première fois sur le gardien adverse, le défenseur zimbabwéen a dû s’y reprendre à deux fois pour inscrire le but du 3-0.

Lokeren 1-1 Trabzonspor

Les Belges ont ouvert le score par l’intermédiaire de l’international sud-africain Ayanda Patosi, qui a repris de près, mais Majeed Waris a égalisé d’une frappe aussi puissante que précise, trouvant le chemin des filets pour la première fois depuis son arrivée. Les hommes de Vahid Halilhodzic, toujours suspendu, restent deuxièmes avec trois points d’avance sur les Belges.