Prêté cette saison par Chelsea à Everton, Christian Atsu doit le plus souvent se contenter de bouts de match avec les Toffees (69 minutes jouées en Premier League). Une situation qui n’inquiète pas son entraîneur, Roberto Martinez. « Nous devons lui donner un peu de temps pour qu’il s’adapte à l’aspect physique de la Premier League. C’est le cas pour tous les joueurs ; les ailiers en particulier« , explique le technicien au Liverpool Echo. « Dans les autres championnats, les arbitres autorisent moins de contacts et les joueurs sont un peu mieux protégés« , poursuit le technicien alors qu’Atsu était prêté la saison passée au Vitesse Arnhem. « C’est un footballeur intelligent. J’attends qu’il soit lui-même au cours de la seconde partie de saison et il pourrait devenir un joueur très important pour nous. Être gaucher dans sa position sur l’aile (droite, ndlr) avec une telle capacité de perforation, peut vous donner un grand avantage« .