Le sélectionneur franco-allemand du Gabon, Gernot Rohr, a été confirmé dans ses fonctions jusqu’à la fin de la CAN 2012. Et ce, en dépit des vives critiques essuyées par le technicien franco-allemand. Ol est reproché à Rohr la manière de préparer sa troupe à la phase finale de la CAN que le pays coorganise avec la Guinée équatoriale, estimant que sa préparation devrait être de manière optimale. « L’entraîneur a été conforté à son poste, mais ce qui ne signifie pas que nous trouvons très bien tout ce qu’il fait, a déclaré le ministre gabonais des Sports, René Ndemezo Obiang. L’accord a été conclu, mais ça ne signifie pas que nous ne critiquons pas Gernot Rohr, qui doit améliorer sa façon de travailler et s’ouvrir aux conseils et avis des autres membres du staff technique. C’est notre équipe nationale, la Fegafoot et les autorités doivent s’impliquer. Mais pour autant, ça ne signifie pas que nous dictions des choix à l’entraîneur. Il fait l’équipe qu’il veut puisqu’il a l’obligation de résultat. »