C’est l’une des images fortes de la finale de la CAN 2015. Inconsolable après la défaite du Ghana en finale lors de la séance des tirs au but, André Ayew a mis de longues minutes avant de sécher ses larmes. Déjà sur le chemin du retour vers Marseille, le milieu de terrain ghanéen est revenu sur cette douloureuse expérience. « Ça va aller, mais je n’avais jamais connu ça. C’est dur, vraiment très dur… Vraiment, ça fait mal« , a-t-il indiqué sur le site officiel des Phocéens. « J’ai besoin de me reposer un peu. J’ai tellement investi dans cette compétition, on va discuter (avec le coach, ndlr). » Le joueur pourrait être laissé au repos lors de la prochaine journée de Ligue 1.