Deux jours avant le match à Accra contre le Swatziland comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2012, Anthony Annan, le milieu de terrain du Ghana, considère que la victoire est indispensable. « Il faut gagner, un point c’est tout, indique le joueur de Vitesse Arnhem (Pays-Bas) sur le site de la CAF. Pour le reste ne spéculons pas. Il nous faut juste un but de plus que le Swaziland. Que l’on marque un, deux ou trois buts ne changera rien à l’affaire. Ensuite on regardera ce que les Soudanais feront au Congo. On pourra alors faire des calculs de probabilité et commencer à aligner des chiffres. Pour le moment nous sommes sur un pied d’égalité presque parfaite avec nos dix points chacun.«