Kwesi Appiah n’est pas rancunier. De retour sur le banc du Ghana, le sélectionneur se dit prêt à rappeler les milieux de terrain Sulley Muntari (32 ans, Pescara) et Kevin-Prince Boateng (30 ans, Las Palmas). Les deux joueurs avaient été exclus du groupe durant la Coupe du monde 2014, lorsqu’il se trouvait déjà aux commandes, en raison d’accrochages avec des officiels, avant d’être suspendus pour une durée indéterminée.

« S’ils jouent bien, pourquoi pas ? Je veux toujours le meilleur pour le Ghana« , a affirmé le technicien mardi devant la presse. Muntari s’était finalement excusé l’an passé après ces incidents, tandis que Boateng a refusé, estimant n’avoir rien fait de mal au Brésil.