Le Ghana le sait, le moindre faux pas face au Swaziland, ce vendredi lors de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2012, est interdit. Le Marseillais André Ayew en est conscient. « Nous devons gagner et avec la manière contre le Swaziland, c’est aussi simple que ça, a assuré le jeune attaquant à Kick Off. Il faut nous souvenir qu’il reste un match à jouer contre le Soudan, à l’extérieur et que si on gagne ce week-end, nous aurons un pied en CAN avant d’aller au Soudan. Personne ne se souvient que nous étions en finale de la Coupe d’Afrique 2010 et cela fait mal. Nous savons que nous pouvons la gagner mais il faut déjà que l’on se qualifie. Et, pour ça, il faudra jouer avec une certaine rage face au Swaziland.«