Buteur mardi avec le Ghana face à l’Angleterre (1-1), l’attaquant de Sunderland, Asamoah Gyan, a tenu à dédier son égalisation aux 20 000 supporters des Black Stars présents à Wembley. « Je dédie ce but aux supporters, qui ont attendu cette rencontre pendant si longtemps. Je suis conscient que j’ai marqué un but historique. Je suis l’homme le plus heureux du monde, parce que c’était mon premier match à Wembley. C’était un rêve pour moi d’y jouer », a affirmé l’ancien Rennais, auteur mardi de son 24e but en 50 sélections.