Dans un groupe G compliqué avec l’Allemagne, le Portugal et les Etats-Unis, le Ghana va avoir droit à de sérieuses oppositions lors de la première phase de la Coupe du monde 2014. Mais avec leur effectif pléthorique et l’émergence de nouveaux talents, les Black stars avancent avec des certitudes. Révélé en 2006 lors du Mondial allemand, Asamoah Gyan pense qu’un de ses jeunes coéquipiers peut à son tour crever l’écran. « Certainement, il pourrait y avoir une révélation dans l’équipe, mais je ne suis pas Dieu. Donc je ne sais pas pour le moment. Disons simplement allons et nous verrons ce qui se passera« , a-t-il confié.