Dernière étape exigée par la Fédération ghanéenne de football (GFA) avant leur retour en sélection, Kevin-Prince Boateng, André et Jordan Ayew devaient adresser une lettre à leur club et à la GFA afin de les notifier officiellement de leur volonté de réintégrer les Black Stars dont ils s’étaient mis en retrait il y a quelques mois (en novembre 2011 pour Boateng). L’instance souhaitait ainsi éviter tout conflit avec le club employeur des joueurs. « Je vous écris pour informer la Fédération Ghanéenne de Football qu’après quelques consultations, j’ai décidé d’annuler ma décision. Je confirme ma disponibilité à jouer pour les Black Stars chaque fois que nécessaire. Portez vous bien…« , a notamment écrit KPB, jeudi. Les frères Ayew ont eux aussi écrit leur lettre à la GFA vendredi, comme l’aîné l’a confirmé sur son compte Twitter (« Je suis de retour pour mon pays ! Merci à tous les Ghanéens pour le soutien durant ces quelques mois. Je suis prêt à mourir comme toujours pour le Ghana« ). Si KPB et André Ayew seront, sauf cataclysme, convoqués pour la réception décisive de la Zambie lors de la 6e et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2014, le 7 septembre prochain, un match où la défaite sera interdite, Jordan n’est en revanche pas sûr d’être de la partie. L’attaquant de 21 ans n’a disputé que 22 minutes avec l’OM depuis la reprise.