Michael Dzigbodzi Agormor Junior n’était pas une star du ballon rond. Ce jeune Ghanéen, qui évoluait en troisième division locale, ne le sera jamais. A 25 ans, il est en effet décédé sur un terrain de football. Blessé lors d’un match face au Royal Anderlecht, le joueur de True Democracy est resté sans vie après un choc violent, raconte la presse locale. Le club, qui n’était pas équipé, s’est contenté de lui lancer un peu d’eau froide et de lui faire de l’air pour réanimer ce footballeur en herbe. Sans réponse, le joueur a été transporté au Tema Port Clinic avant d’être envoyé au Tema General Hospital, faute de docteur. Trop tard.