Kwesi Nyantakyi a été réélu pour un mandat de quatre ans à la tête de la Fédération ghanéenne de football (GFA). Le dirigeant ghanéen de 43 ans, en poste depuis 2007 et seul candidat à sa propre succession, après la disqualification des deux autres prétendants, a été plébiscité par acclamation des 123 délégués présents au Congrès. Pour son nouveau mandat, le patron du football ghanéen a promis « d’apporter des réformes pour un développement plus accru » de ce sport dans son pays. « J’ai la ferme conviction que nous sommes capables de hisser le Ghana au niveau des meilleures nations de football dans le monde« , a-t-il précisé.