A la suite du match de clôture de la 33e journée entre la Juventus Turin et l’AC Milan dimanche soir, la Vieille Dame a été condamnée à payer une amende de 30 000 euros pour des cris racistes de quelques supporters contre le Ghanéen Kevin-Prince Boateng lundi par le juge sportif. « Notre engagement contre le racisme ne peut être mis en cause pour le comportement de quelques individus ou groupe d’individus » a-t-il affirmé.