De l’Allemagne à l’Italie, de la France à l’Espagne via l’Angleterre, les Africains d’Europe ont alterné le bon et le moins bon : Kana-Biyik et Sissoko solides, Drogba et Odemwingie buteurs… Afrik-Foot.com revient sur un week-end de football riche en émotions.



 En hausse

Jean-Armel Kana-Biyik (Rennes) : Intraitable de bout en bout en défense, le Camerounais a rattrapa de nombreuses situations chaudes tout en se montrant dangereux en attaque face à Lille (1-1). C’est même lui qui trouve, d’une magnifique ouverture, Erding pour l’égalisation rennaise (90e). Le défenseur était partout et n’a rien lâché.

Momo Sissoko (PSG) : Beaucoup de maîtrise dans ses interventions, un rayon d’action imposant pour le Malien face à Lyon (4-4). Un seul moment de flottement malheureusement, sur le corner qui a emmené le quatrième but de l’OL. Un énorme abattage à la récupération, souvent important dans les duels. Comme d’habitude.

Didier Drogba (Chelsea) : Il n’est pas toujours titulaire mais il sait répondre présent. A 33 ans, l’attaquant ivoirien a une nouvelle fois prouvé que Chelsea pouvait compter sur lui. Face à Bolton (3-0), l’ancien Marseillais a collé une jolie tête (61e) pour couronner une grande performance. Mais aussi signer son 99e but en Premier League sous les couleurs des Blues.

Peter Odemwingie (WBA) : Un triplé la semaine dernière, un doublé cette semaine, le Nigérian n’en finit plus de marquer. Cette fois, c’est Sunderland (4-0) qui a été passé au fil de l’épée par l’ancien Lillois (3e, 49e), auteur d’une gros match.

Mohamed Zidan (Mayence) : C’est le tube de l’hiver en Bundesliga. En manque de temps de jeu au Borussia Dortmund, l’attaquant égyptien s’est refait une santé en signant à Mayence, un club où il avait déjà connu une certaine réussite entre 2005 et 2007 (23 buts en 46 matches). Mais, là, le Pharaon est en train de casser la baraque. Deux matches d’adaptation pour prendre le rythme et le voilà qui enfile les buts comme des perles. Face à Kaiserslautern (4-0), Zidan a montré la voie (2e) en signant son quatrième but en autant de rencontres.

 En baisse

Modibo Maïga (Sochaux) : On attendait beaucoup de son retour de la CAN 2012, terminée à la 3e place. Car l’attaquant malien avait beaucoup à se faire pardonner. Entre sa crise de paludisme, ses performances en dents de scie et ses incartades, le buteur sochalien avait du pain sur la planche. Raté. Face à Toulouse (2-0), Maïga, sans punch, n’a servi à rien avant d’être remplacé à l’heure de jeu. Une nouvelle déception pour l’Aigle qui s’enfonce au même rythme que le FCSM, bon dernier de Ligue 1 et incapable de s’imposer depuis treize rencontres.

Garra Dembélé (Fribourg) : Papiss Demba Cissé parti, il était arrivé comme le sauveur, fort d’un ratio exceptionnel en championnat de Bulgarie (36 buts en 35 matches!). Mais l’adaptation à la Bundesliga ressemble à un échec pour l’attaquant malien. Avec une seule titularisation depuis le début de la saison (pour quatorze apparitions au total) et un petit but, le bilan de Dembélé à Fribourg n’est pas franchement positif. Entré une nouvelle fois en cours de jeu (66e) face à Stuttgart (4-1), le joueur de 26 ans n’a pas franchement pesé sur la rencontre.

Sulley Muntari (AC Milan) : La Juventus de Turin a arraché un point sur la pelouse de l’AC Milan (1-1), pour LE choc de cette 25e journée de Serie A. Mais la rencontre, hâchée, a été polluée par deux grosses erreurs d’arbitrage qui ont rendu la fin de match impossible. Emporté par la tension ambiante, le milieu de terrain ghanéen a été coupable d’une vilaine faute sur Pirlo (81e), sanctionnée par un carton jaune.

Abdelaziz Barrada (Getafe) : Face au Bétis Séville (1-1), Getafe était visiblement tendu. Dans une rencontre hâchée, où l’arbitre avait le carton facile, ce sont neuf avertissements qui ont été brandis. Dont sept pour le club de la banlieue de Madrid. Et un pour Abdelaziz Barrada (21e), le milieu de terrain marocain des Azulones, pas franchement à la fête ce week-end, pour le compte de la 25e journée de Serie A.

Samba Diakité (QPR) : Premier match et premier carton rouge pour le Malien, débarqué cet hiver de Nancy. Le milieu de terrain a ainsi découvert la Premier League grâce à deux avertissements (22e, 30e). Un match à oublié pour QPR, battu par Fulham (0-1), lors de la 26e journée du championnat anglais