De l’Allemagne à l’Italie, de la France à l’Espagne via l’Angleterre, les Africains d’Europe ont alterné le bon et le moins bon : si Papiss Cissé s’est une nouvelle fois distingué sur les pelouses de Premier League par un doublé, Charles Kaboré a vu rouge à Marseille dans un match à vite oublier… Afrik-Foot.com revient sur un week-end de football riche en émotions.



 En hausse

Modibo Diakité (Lazio) : Unique buteur dans le match entre la Lazio de Rome et Cagliari (1-0, 88e), le défenseur d’origine sénégalaise a réalisé l’un de ses meilleurs matches en Serie A. Une courte victoire pour le club romain qui lui permet de rester à la 3e place au classement, juste derrière la Juventus de Turin et l’AC Milan.

Aymen Abdennour (Toulouse) : Toujours aussi impressionnant dans les duels aériens comme au sol, l’international tunisien a de nouveau rendu une très bonne copie face à Auxerre (1-0). le défenseur du TFC est loin d’être étranger à la bonne série actuelle de son équipe.

Karim Guédé (Fribourg) : Dans la course au maintien de son équipe en Bundesliga, le défenseur togolais a su surgir au bon moment pour inscrire un but précoce face à Kaiserslautern (1-0, 8e). Très bon dans les duels et dans son positionnement, Guédé a su museler les attaquants adverses et intervenir au bon moment. Un succès (2-0) qui permet aux siens de remonter à la 13e place au classement.

Taye Taiwo (QPR) : Malgré la défaite face à Sunderland (3-1), l’ancien Marseillais a été l’un des rares joueurs de son équipe à sortir du lot. Buteur (79e) et passeur décisif, l’international nigérian montre match après match qu’il est taillé pour jouer en Premier League.

Stéphane Sessegnon (Sunderland) : A nouveau buteur avec les Black Cats face aux Queens Park Rangers (3-1), l’international béninois a été inspiré face au promu en Premier League. Entre Percussions et bonne vision du jeu, Sessegnon a été un danger permanent pour la défense de QPR, et son but (76e) est venu le récompenser de sa prestation.

Papiss Cissé (Newcastle) : Une nouvelle titularisation et deux nouveaux buts pour l’international sénégalais. Face à West Bromwich (3-1), le Lion de la Teranga a livré son meilleur match depuis son arrivée lors du mercato hivernal. Très en jambes, il a très vite fait plier la défense adverse (6e ), avant de définitivement sceller l’issue du match et les derniers espoirs des Albions (34e).

 En baisse

Liassine Cadamuro (Real Sociedad) : Dans un mauvais jour, comme toute son équipe, l’international algérien a sombré face à la furia madrilène (5-1). Mis en difficulté par les accélérations de Cristiano Ronaldo et compagnie, il a été remplacé par son entraîneur un quart d’heure avant la fin de la rencontre. Un match à oublier.

Charles Kaboré (Marseille) : Entré en jeu dès la 5e minute à la place de Souleymane Diawara, Blessé, l’international burkinabè n’est pas resté très longtemps sur la pelouse de Nice (1-1). A vrai dire, il aura joué au total 40 petites minutes avant de laisser ses coéquipiers à dix après un carton rouge direct, mais non moins logique (45e). Il avait pris un carton jaune plus tôt dans la partie. Rarement dans le rythme, le milieu de terrain a livré une prestation dans la continuité de celle contre Quevilly…

Cédric Mongongu (Evian-Thonon Gaillard) : A l’image de toute la formation savoyarde, le défenseur central a sombré face à Lille (0-3). En retard sur tous les buts encaissés, l’ancien Monégasque a souffert face aux attaquants lillois. Il est même coupable d’une relance plein axe qui amène le troisième but des Nordistes.

Joel Obi (Inter Milan) : Titulaire surprise dans le choc en Serie A face à la Juventus de Turin (2-0), le Nigérian n’est pas parvenu à se mettre en évidence, si ce n’est sur une frappe facilement repoussée par Buffon. Pour le reste, il a souvent voulu faire la différence seul sur son côté gauche et s’est montré trop gourmand. Logiquement remplacé en fin de partie par son entraîneur.