Le grand classique de Serge Aurier, le nouveau but de Thievy Bifouma face au Barça. Les doublés de Neeskens Kebano et Gadji Tallo ou encore le joli but de Seydou Keita. Retour sur le week-end des Africains.


Serge Aurier (PSG) : Peu à son avantage lors de ses premières apparitions sous le maillot du PSG, l’Ivoirien se préservait peut-être pour les grandes occasions, comme le « Classique » de la Ligue 1 face à l’OM (2-0). Vigilant défensivement et auteur de plusieurs interceptions, il a surtout brillé offensivement, signant des débordements et récoltant plusieurs corners. Logiquement récompensé par un centre décisif pour la tête de Cavani sur le but du 2-0. On a enfin retrouvé le Serge Aurier de Toulouse et de la Selephanto !

Thievy Bifouma (Almeria) : Le Barca lui réussit. Auteur d’un triplé face aux Catalans lors de la Coupe de Catalogne à l’été 2011 alors qu’il portait les couleurs de l’Espanyol Barcelone, le Diable Rouge a encore fait quelques misères à la défense catalane samedi, ouvrant le score pour Almeria (37e), son premier but de la saison. Mais les coéquipiers de Luis Suarez, auteur de deux passes décisives, se sont réveillés dans les vingt dernières minutes et Almeria a lâché son exploit (1-2).

Junior Gadji Tallo (Bastia) : Les Corses sortent de la zone rouge à l’issue d’une semaine agitée, marquée par l’éviction de Claude Makelele. Ils peuvent remercier l’Ivoirien, auteur d’un doublé face à Montpellier (2-0), portant à quatre son total de buts cette saison. Pas mal pour un attaquant qui avait été écarté lors des deux derniers matches !

Les Africains de Bordeaux : Au centre des attentions au cours de la semaine après les déclarations polémiques de leur entraîneur, Willy Sagnol, les Africains du club au Scapulaire ont donné la victoire à Bordeaux face au RC Lens (2-1) grâce à Wahbi Khazri et Cheick Diabaté. La course du Malien vers le banc de touche girondin pour fêter son but a même fait verser quelques larmes d’émotion à Willy Sagnol.

Nordin Amrabat (Malaga) : Le spécialiste des penaltys, c’est lui ! Auteur du coup de pied décisif à la 89e, le Marocain a offert les trois points aux Andalous contre Eibar, inscrivant son 3e penalty de la saison. Avec également trois passes décisives délivrées en neuf matches, son apport ne se limite pas à sa précision chirurgicale sur coup de pied arrêté.

Neeskens Kebano (Charleroi) : Le Congolais acquiert sans cesse plus de poids, que ce soit en sélection ou avec les Zèbres. Auteur de son deuxième doublé en deux matches, il a offert le derby hennuyer à Charleroi face au Mouscron du Malien Abdoulaye Diaby (2-0), avec notamment une ouverture du score sur une contre-attaque éclair.

Seydou Keita (AS Roma) : Premier but pour le Malien avec les Giallorossi. Servi par Gervinho à l’extérieur de la surface, il a placé une frappe à ras-de-terre imparabale, contribuant au succès 3-0 face au Torino.

Les Camerounais de Turquie : Fenerbahçe est toujours leader de Süper Lig et Pierre Webo n’y est pas étranger. Entré en jeu, l’ex-Lion Indomptable a inscrit le but de la victoire à la 80e contre Rizespor (2-1). Le Fener devance Galatsaray à la différence de but. Aurélien Chedjou a ouvert le score pour le club stambouliote contre Karabukspor (2-1).

Lacina Traoré (Monaco) : L’Ivoirien a attendu son 4e match avec l’ASM pour ouvrir le score… sur un malentendu. Il a involontairement détourné une frappe de son coéquipier Jérémy Toulalan au fond des filets stéphanois ! Insuffisant toutefois pour ramener les trois points du stade Geoffroy-Guichard (1-1).

Benjamin Moukandjo (Reims) : La série continue pour le Camerounais, buteur lors des trois derniers matches. Après avoir arrêté un penalty la semaine dernière, Vincent Enyeama n’a rien pu cette fois sur la tentative du Lion Indomptable. Pas plus que sur une tête d’Aïssa Mandi. Auteur de plusieurs parades décisicves, le Nigérian a cependant empêché Lille de rentrer de Champagne avec une valise (0-2).

Breel Embolo (FC Bâle) : L’anecdote a fait les choux gras de la presse européenne. Sixième plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des champions, mardi contre Ludogorets à 17 ans et 263 jours, le Camerounais était attendu dès 8H le lendemain à son lycée. Le jeune attaquant n’a visiblement pas pris de chemin de traverse puisqu’il était en pleine forme dimanche, signant le premier doublé de sa carrière contre le FC Vaduz (4-0).

Dame Ndoye (Lokomotiv Moscou) : Le Sénégalais a offert les trois points à son équipe dans le derby face au voisin du Torpedo (1-0). Le Lokomotiv reste à dix points du Zenith Saint-Petersbourg, leader.

Yacine Brahimi (FC Porto) : Cela devient une habitude. Encore un numéro en soliste pour l’Algérien. Excentré côté gauche, il a entamé une course et éliminé deux adversaires avant de conclure d’une frappe croisée. Malgré l’ouverture du score du Fennec, Porto a été accroché par Estoril (2-2) et laisse le Vitoria Guimaraes le dépasser et surtout Benfica prendre trois points d’avance.

Yaya Touré (Manchester City) : Aligné dans une position inédite de numéro dix derrière Sergio Agüero, l’Ivoirien sert l’Argentin avec une longue ouverture sur le but du 2-2. Insuffisant pour disposer de QPR (2-2).