Le week-end des Africains d’Europe – 15

De l’Italie à l'Angleterre, de la France à l’Espagne, les Africains d’Europe ont alterné le bon et le moins bon : doublés pour Kalou et Kanouté, triplé pour Kamara; carton rouge pour Yahia… Afrik-Foot.com revient sur un week-end de football riche en émotions.



 En hausse

Frédéric Kanouté (FC Séville): Le Malien est en forme. La preuve? Il a trouvé le chemin des filets à quatre reprises lors des quatre dernière journées. Sur le terrain de la Real Sociedad (2-3), lors de la 18e journée, l'attaquant de 33 ans a marqué ses septième (25e) et huitième (66e) buts de la saison en Liga, permettant ainsi aux Nervionenses de s'imposer pour la quatrième fois d'affilée. Deux buts du droit, l'ancien Lyonnais a intenable.

Salomon Kalou (Chelsea): Anelka sur le banc, Drogba en méforme, c'est Salomon Kalou qui a fait office de maître-artificier lors de la déculottée infligée par Chelsea à Ipswich (7-0), en FA Cup. Placé à droite de l'attaque des Blues l'international ivoirien a ouvert la marque, ce week-end, mettant les hommes de Carlo Ancelotti sur la bonne voie. Une bonne nouvelle pour le club angalais, à la peine ses dernières semaines.

Diomansy Kamara (Fulham): Auteur de deux réalisations seulement en Premier League cette saison, le Sénégalais a profité du week-end de Cup pour se refaire la cerise et étaler son sens du but. L'ancien attaquant du Celtic a réalisé un joli triplé face à Peterborough, balayé par les Cottagers (6-2). De quoi raviver la flamme du PSG qui a semblé s'intéresser, un temps, au joueur de 33 ans?

Mohammed Diamé (Wigan): Momo Diamé finit bien l'année. Formé au RC Lens, le milieu défensif est en train de faire son trou du côté de Wigan, où il est arrivé en 2009. Titulaire face à Arsenal lors de la dernière journée, le jeune franco-sénégalais s'est transformé en buteur à l'occasion du déplacement de son club à Hull, en FA Cup. Un plaisir doublé puisque le joueur de 23 ans a trouvé le chemin à deux reprises face aux Tigres (21e, 77e), envoyant par là même les Latics, vainqueurs 3-2, au prochain tour.

Cheikh Diabaté (Bordeaux): Remplaçant habituel, le jeune attaquant malien a su saisir la chance qui s'offrait à lui à l'occasion de la réception de Rouen, ce week-end, en Coupe de France. Et Diabaté ne s'est pas fait prier: un doublé (50, 81e) qui envoie des Girondins bien faiblards en seizième de finale face à Angers. Il s'agit des deux premiers buts de Diabaté cette saison.

Fodé Mansaré (Toulouse): Le Téfécé a peut-être perdu mais Fodé Mansaré conserve son éternel sourire. Le Guinéen, rarement titulaire depuis trois ans (5 titularisation, 9 remplacements cette saison), s'est offert un moment de bonheur en marquant face au PFC (1-2), en trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France. Trop tard, les Parisiens avaient déjà fait la différence et Toulouse est éliminé.

 En baisse

Mehdi Benatia (Udinese): En grande forme en début de saison, le défenseur d'Udinese semble être en train de marquer le pas. Après des performances en dents de scie autour de Noël, le Marocain a marqué contre son camp lors du match nul des Zebrettes face au Milan AC (4-4), pour le compte de la 18e journée, dans une rencontre complètement folle où les deux formations se sont rendues coup pour coup.

Leyti N'Diaye (OM): Sale soirée pour le Sénégalais. Habituel quatrième choix dans la hiérarchie des latéraux droit de l'OM, N'Diaye s'est retrouvé sur la première ligne face à Evian-Thonon-Gaillard (3-1), lors des trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France. Manque de chance et de concentration, les deux premiers buts des leaders de Ligue 2 sont venus de son côté. Par la suite, le joueur de 25 ans tentait de se rattraper mais sa maladresse, criante, ne lui permettrait pas de se rattraper.

El Hadji Diouf (Blackburn): Encore une polémique pour El Hadji Diouf. L’ancien attaquant du RC Lens s’est de nouveau illustré par un débordement ce week-end lors du match de Cup entre Blackburn, son club, et les Queens Park Rangers (1-0). Victime d’une fracture tibia-péronné, le joueur de QPR, Jamie Mackie pointe du doigt l’international sénégalais dans la presse anglaise : “J'étais à terre, sur la pelouse, avec une grave blessure. Même ses coéquipiers étaient gênés par ce que Diouf disait. Il a dit : “Allez-vous faire foutre toi et ta jambe”. Il n'y a pas de place dans le football pour Diouf. Il existe une limite qu'il a franchie.”

Cheikh Tioté (Newcastle): Malgré la présence de Nolan, Barton, Smith ou encore Lovenkrands au coup d'envoi, Newcastle s'est incliné sur la pelouse de Stevenage (3-1), équipe de quatrième division, lors du troisième tour de la FA Cup. Pour couronner le tout, le milieu ivoirien des Magpies, Cheikh Ismael Tioté, le défenseur ivoirien des Magpies, a été exclu pour deux cartons jaunes, à dix minutes de la fin.

Mehdi Lacen (Santander): Incapable de s'imposer depuis trois journées, le Racing Santander est englué en milieu de classement. Face au Sporting Gijon, les Verdiblancos ont enregistré leur troisième match de nul consécutif. Un match au cours duquel, le milieu de terrain algérien n'aura pas franchement brillé, récoltant au passage un carton jaune (27e), le deuxième de la saison. Redevenu titulaire dans l'entrejeu, Lacen a tenu son rang, récupérant une bonne dizaines de ballons.

Alaedine Yahia (Lens): Rien ne va plus à Lens. Dix-neuvièmes de Ligue 1, les Sang et Or pensaient pouvoir se refaire la cerise en Coupe de France. Raté. Face à un PSG en pleine bourre, les Nordistes n'ont pas fait le poids. Bilan, une lourde défaite (5-1) qui ne rassure en rien les hommes de Laszlo Boloni. L'expulsion de leur défenseur tunisien n'a pas d'ailleurs pas arrangé leurs affaires. Déjà mené 2-0, les Lensois se sont compliqué les choses avec cette faute de Yahia sur Hoarau. Carton rouge, penalty transformé. 3-0, l'affaire est pliée et le RCL coule. Lens n'a plus remporté de match depuis le 7 novembre.

Avatar photo
Nicholas Mc Anally