Corentin Martins reprend du service. Limogé par la Mauritanie en octobre dernier, le technicien français va rebondir à la tête de la sélection libyenne. La Fédération a annoncé ce lundi l’arrivée de l’ancien joueur de Brest, attendu dans la semaine pour parapher son contrat et prendre les rênes des Chevaliers de la Méditerranée. Il succède à l’Espagnol Javier Clemente, non conservé après l’élimination en phase de groupes des qualifications à la Coupe du monde 2022. Les éliminatoires de la CAN 2023 et du CHAN 2022 (il devrait également hériter des locaux) seront ses premières missions.

Après avoir accompli un excellent travail entre 2014 et 2021 à la tête de la Mauritanie, en permettant notamment aux Mourabitounes de participer à la première CAN de leur histoire en 2019, Martins va découvrir un environnement beaucoup moins stable et où la pression est bien plus présente…