Ligue africaine de football : les résultats complets

La tant attendue Ligue africaine de football bat son plein ! Cette toute nouvelle compétition, parallèle à la Ligue des champions de la CAF, voit donc s'affronter les meilleures équipes du continent. Jetons un coup d'œil aux résultats de cette toute première édition.

Le lancement de cette African Football League , également connue sous les dénominations Ligue africaine de football et de Super League africaine, représente une étape clé pour le football du continent. Avec une telle vitrine pour montrer au monde ce que le football africain a à offrir, les clubs ont une opportunité unique d'attirer l'attention des supporters et des sponsors du monde entier. Les retombées économiques de la Super League africaine pourraient être énormes. Avec une plus grande exposition médiatique, de nouveaux investissements pourraient affluer, amenant avec eux des infrastructures améliorées, des académies de formation de qualité et, en fin de compte, une meilleure qualité de football. Et n'oublions pas les jeunes talents qui émergeront de cette nouvelle compétition. Pour beaucoup de jeunes footballeurs africains, la Super League pourrait devenir la porte d'entrée vers une carrière internationale, les mettant sous les feux de la rampe et leur offrant l'opportunité de montrer leur talent à un public plus large.

Les résultats de l'African Football League

Le résultat de la finale aller

  • Wydad Casablanca 2-1 Mamelodi Sundowns

Les résultats des demi-finales

Demi-finales aller

  • Al Ahly 0-0 Mamelodi Sundowns

  • Espérance Tunis 1-0 (4-5 tab) Wydad Casablanca

Demi-finales aller

  • Mamelodi Sundowns 1-0 Al Ahly

  • Wydad 1-0 Esperance

Les résultats des quarts de finale

Quarts de finale aller

  • Simba 2-2 Al Ahly – joué le 20/10

  • Petro Luanda 0-2 Mamelodi Sundowns – joué le 21/10

  • TP Mazembe 1-0 Espérance Tunis – joué le 22/10

  • Enyimba 0-1 Wydad Casablanca – joué le 22/10

Quarts de finale retour

  • Al Ahly 1-1 Simba

  • Mamelodi Sundowns 0-0 Petro Luanda

  • Espérance Tunis 3-0 TP Mazembe

  • Wydad Casablanca 3-0 Enyimba

Les résultats de la finale

A venir

Les favoris de la Ligue africaine de football

  • Al Ahly : Le célèbre club égyptien est en excellente forme après avoir remporté trois des quatre dernières éditions de la Ligue des Champions de la CAF (dont l'édition 2023).
  • Wydad Casablanca : Les Marocains, sacrés en 2022 en LDC de la CAF, avaient également atteint la finale la saison passée, ce qui témoigne de leur régularité au plus haut niveau.
  • Espérance Tunis : L'équipe tunisienne, ayant notamment atteint les demi-finales lors de deux des trois dernières éditions, est habitué des phases finales en Ligue des champions.
  • Mamelodi Sundowns : Bien que l'équipe sud-africaine ait toujours atteint les quarts de finale de LDC depuis cinq ans, elle n'a atteint le dernier carré qu'à deux reprises. Un fort potentiel donc, même s'il manque un petit quelque chose pour franchir un palier supplémentaire.

Les joueurs stars de l'African Football League

Anthony Modeste (Al Ahly)

Anthony Modeste n'est pas n'importe qui. Buteur réputé en Allemagne (85 buts durant sa carrière en Bundesliga), aux portes de l'Equipe de France il y a quelques années, la natif de Cannes est une recrue d'envergure pour Al-Ahly. Il ouvrait d'ailleurs son compteur but en début de mois, à l'occasion des demi-finales de la Coupe d'Egypte. Malgré son âge canonique (35 ans), il fera partie des attractions de cette African Football League.

Anthony Modeste, Al Ahly
© IconSport

Percy Tau (Al Ahly)

Percy Tau a touché du bout des pieds le gratin. S'il n'a pas pu convertir le cuir avec Brighton en Premier League (3 brefs matchs en 2020), l'attaquant de 29 ans reste une star chez lui en Afrique du Sud et en Egypte. Avec Mamelodi Sundowns, en Belgique (Bruges, Anderlecht) et désormais avec Al-Ahly au pays des Pharaons, Percy Tau continue de semer la terreur sur les défenses adverses. Il devrait continuer de nous éblouir de son talent lors de cette première édition de la Super League.

Al Ahly, Hussein Elshahat, Percy Tau
© IconSport

Bouly Sambou Junior (Wydad AC)

Néo-international sénégalais (1 cape) et révélation de la saison dernière avec le Wydad Casablanca (44 matchs, 20 buts), Bouly Sambou, 24 ans, était cet été sur le point de signer à Al-Riyadh en Arabie Saoudite. Mais son transfert ayant échoué au dernier moment, le natif de Bignona poursuit finalement son aventure avec le club de la capitale marocaine. Pour notre plus grand plaisir…

Bouly Junior Sambou, Wydad Casablanca
© IconSport

Yahia Attiyat Allah (Wydad Casablanca)

Cet arrière gauche de 28 ans, aux enchaînements dribbles-centres déroutants et au style de jeu offensif, fait désormais partie des meubles au Wydad. L'international marocain (15 sélections), qui avait d'ailleurs pris part à l'épopée au Qatar, a disputé 144 rencontres (7 buts) depuis sa signature avec La forteresse rouge en 2020. Un pilier, un vrai.

Yahya Attiat Allah, Wydad Casablanca
© IconSport

Yassine Meriah (Espérance Tunis)

Ce défenseur trentenaire est un joueur aguerri. International tunisien (70 capes, 3 buts), il a notamment évolué en Grèce (Olympiakos), en Turquie (Kasimpasa, Caykur Rizespor) et aux Emirats Arabe Unis (Al-Ain), avant d'effectuer son retour au pays à l'été 2022, sous la liquette de l'ES Tunis. Depuis son come-back, il fait preuve d'une efficacité admirable pour un défenseur. En particulier cette saison, où il s'est déjà mué en buteur à 3 reprises, en seulement 5 rencontres de championnat. Chapeau, monsieur Meriah !

Yassine Meriah, Esperance Tunis
© Iconsport

Peter Shalulile (Mamelodi Sundowns)

Sacré meilleur buteur et joueur du championnat sud-africain, cet attaquant de 29 ans, capé à 49 reprises avec la Namibie (16 buts), sera à surveiller. Cette saison, le buteur relativement méconnu du grand public facture déjà 5 pralines en 8 rencontres avec Mamelodi, portant ainsi son total à 66 réalisations en 88 rencontres avec les Jaune et Bleu. Du lourd.

Peter Shalulile, Mamelodi Sundowns
© IconSport

Kévin Mondeko (TP Mazembe)

Petit par la taille (1 mètre 72), mais grand par le talent. Ce défenseur de 28 ans, international congolais, est très bon pour faire déjouer les attaquants adverses. Ses interventions précises, son sens du positionnement et sa combativité en font un élément clé de la défense du TP Mazembe.

Kevin Mundeko, TP Mazembe
© Iconsport
Ligue africaine de football : les résultats complets
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.