Ils sont tous les deux Africains, âgés de 27 ans, très performants avec Liverpool et sous contrat jusqu’en juin 2023 : sur le papier, très difficile de déterminer qui de Sadio Mané ou de Mohamed Salah est le plus cher.

Dans son étude baptisée «Football Benchmark», le cabinet d’audit KPMG s’est livré à cet exercice. Et d’après cette société, l’Egyptien est actuellement le 5e joueur le plus cher du monde à égalité avec Raheem Sterling et évalué à 150 millions d’euros, tandis que le Sénégalais est 8e, avec une valeur légèrement inférieure (130 M€). Difficile de savoir exactement ce qui fait la différence en faveur du Pharaon. Si Salah avait été plus performant en 2018, Mané a globalement renversé la vapeur en 2019 comme en atteste sa 4e place au Ballon d’Or devant l’Egyptien, 5e.

A titre de comparaison, le site Transfermarkt évalue les 2 joueurs au même prix de 150 millions d’euros, tandis que le CIES voit également Salah plus cher, dans la tranche 200-250 M€ contre 150-200 M€ pour Mané, récemment annoncé sur les tablettes du PSG.

Les 10 joueurs les plus chers du monde selon KPMG