bertrand traoré

Impacté par ses maigres stats (4 buts et 5 passes décisives en 33 matchs toutes compétitions confondues) et par l’arrivée concluante de Karl Toko-Ekambi, Bertrand Traoré a régressé dans la hiérarchie du côté de l’Olympique Lyonnais ces derniers mois. Titulaire dimanche dans le derby contre Saint-Etienne (2-0), l’ailier burkinabè a toutefois donné satisfaction à son entraîneur Rudi Garcia qui garde foi en lui et lui promet même plus de joie dans les semaines à venir.

«J’étais très content de son match contre Saint-Étienne. C’est un joueur, un homme que j’aime bien. Un gaucher, un attaquant, un dribbleur, on en a besoin. On a travaillé avec Bertrand pour qu’il soit moins lisible. Il peut déborder pied droit, jouer avec les autres, en une touche. Il peut faire de très très bonnes choses. Il finira mieux la saison qu’il ne l’a commencé», a prédit le technicien lyonnais ce mardi en conférence de presse. «Je l’estime beaucoup, il a besoin qu’on lui donne de la confiance. Mais j’ai confiance en tous mes offensifs et dans ma tête il est aussi important que les autres devant.»

L’ancien joueur de Chelsea aura peut-être l’occasion d’enchaîner mercredi face au PSG en demi-finale de la Coupe de France.