Manchester United : la Fiorentina se prononce sur l’avenir de Sofyan Amrabat

En fin de prêt à Manchester United, l’international marocain Sofyan Amrabat ne sait pas de quoi son avenir sera fait.

Actuellement en pleine préparation avec l’équipe du Maroc pour affronter la Zambie, vendredi au Grand Stade d’Agadir, dans le cadre de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Sofyan Amrabat ne sait pas où il jouera la saison prochaine. Alors que son prêt arrive à échéance le 30 juin prochain, le milieu défensif veut rester à Manchester United, et il ne s’en cache pas.

Auteur d’une fin de saison en boulet de canon, avec en point d’orgue une prestation XXL en finale de FA Cup contre le rival Manchester City (victoire 1-2) fin mai, l’homme au crâne rasé a annoncé des discussions avec l’état-major mancunien. L’objectif étant de transformer son prêt en transfert permanent. Les Red Devils de leur côté ne sont pas chauds pour lever l’option d’achat estimée à 20 millions d'euros incluse dans son contrat, échaudés par le réveil tardif du joueur de 27 ans.

Amrabat veut rester en Premier League

Une tendance confirmée par Daniele Prade, le directeur de la Fiorentina. “Je pense que Sofyan Amrabat veut rester en Premier League, mais Manchester United ne nous a encore rien dit”, a confié le dirigeant transalpin dans des propos relayés par le journaliste Fabrizio Romano. Le dirigeant a également confirmé l’intention de la Viola de garder son travailleur de l’entrejeu, alors que ce dernier exclut un come-back en Toscane. “J'aimerais garder Amrabat à la Fiorentina mais je pense qu'il a des projets différents.”

Pour rappel, l’AC Milan en Italie, et Crystal Palace et Fulham en Angleterre seraient très intéressés par les services du Lion de l’Atlas. Affaire à suivre…

Manchester United : la Fiorentina se prononce sur l’avenir de Sofyan Amrabat
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.