UNAF U20 : sur le fil, le Maroc enfonce l’Algérie

Pour la deuxième journée du Tournoi UNAF U20 2023 ce mercredi, le Maroc a remporté le classique face à l’Algérie à onze contre dix (3-2). Les Lionceaux de l'Atlas réalisent ainsi un sans-faute, après leur victoire écrasante 6-0 contre la Libye lundi et occupent la première place du mini-championnat. Les Fennecs en revanche sont dans le dur, sachant qu’ils avaient été corrigés 4-2 par la Tunisie.

Après 20 premières minutes timorées, passées à se jauger mutuellement, les deux formations se décidaient (enfin) à prendre plus de risques en attaque. Et c’est le Maroc qui tirait mieux son épingle du jeu. En effet, sur une action où la défense algérienne peinait à se dégager dans la surface, Dahak tentait une reprise peu académique qui franchissait la ligne après une faute de main de Boukemouche (1-0, 21e).

Les Lionceaux passaient ensuite proche de doubler la mise, alors que Lekhdim voyait son coéquipier au second poteau se trouer en voulant reprendre son centre rasant depuis la gauche (34e). Ce n’était que partie remise cependant. Car, pendant que les Fennecs cherchaient encore leurs marques à travers un coup franc de Fatahine tiré au-dessus (36e), Byar se chargeait du break en reprenant victorieusement d’une tête piquée un corner botté depuis la droite (2-0, 39e).

L’Algérie voit rouge

En mauvaise posture, les Verts ne jetaient pas l’éponge pour autant et en étaient récompensés juste avant la mi-temps. À la retombée d’un corner provenant de la droite, Fatahine trompait Mesbahi au second poteau à l’aide d’une reprise de l’intérieur du droit, dans un angle fermé (2-1, 45e). En continuant sur leur lancée, avec une frappe de Kolli déviée en corner par le gardien (53e), puis une reprise cadrée de Ben Ahmed Kohili dans la surface (57e), ils finissaient par égaliser sur penalty grâce à… Ben Ahmed Kohili, décidément auteur d’une entrée en jeu sensationnelle (2-2, 60e).

Alors qu’ils avaient fait le plus dur, les hommes de Manaa étaient ensuite plombés par l’expulsion de Khelifa, coupable d’un tacle dangereux sur son vis-à-vis marocain (66e). Finalement, au bout des arrêts de jeu, Libenmasoudi, mis sur orbite par une longue ouverture depuis l’arrière, offrait le but de la victoire au Maroc en ajustant Boukemouche (3-2, 90e+2). Les Marocains réalisent ainsi un deux sur deux, tandis que l’Algérie conserve un zéro pointé qui la place en dernière position tandis que l'Egypte et la Libye ont partagé les points dans le même temps (1-1).

Les compos de Maroc-Algérie

UNAF U20 : sur le fil, le Maroc enfonce l’Algérie
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.