Maroc : la folie s’empare de Meknès, de retour en Botola !

Auteur d’un match haletant contre l’Olympique Dcheira (3-3) dimanche, le COD Meknès a assuré sa montée en Botolo Pro, après une longue descente aux enfers.

C’est la liesse à Meknès. Dimanche, à l’occasion de la 27e journée de Botola Pro 2, le COD Meknès a arraché l’égalisation dans les arrêts de jeu contre l’actuel septième, l’Olympique Dcheira, et ainsi composté sa montée dans l’élite marocaine la saison prochaine. Avant de possiblement célébrer le titre dans les prochains jours en cas de victoire contre deux de leurs trois derniers adversaires (le CODM est premier sur 16 équipes avec six points d’avance sur son dauphin, le Difaâ el Jadida), les Ismaéliens ont dignement fêté ce retour, 11 ans après la descente en D2. Au coup de sifflet final au stade d’honneur de Meknès, les supporters ont chanté en chœur et craqué des fumigènes, comme le montre une vidéo publiée sur X par le compte Soccer212.

La revanche de Meknès

Relégué en Botola Pro 2 en 2012-2013 en tant que lanterne rouge, Meknès a chuté en division inférieure la saison suivante. Les Rouge et Blanc ont ensuite connu une longue traversée du désert jusqu’au précédent exercice où ils ont acté leur remontée en D2. Cette célébration est donc d’autant plus exquise qu’elle symbolise la revanche du promu, désormais plus en proie à la crise. À noter que cette performance porte le sceau de l’entraineur marocain Abdelaziz Dnibi, arrivé aux affaires en août dernier à la suite d’Ahmed Zouhair après une première expérience au CIS Marrakech.

Maroc : la folie s’empare de Meknès, de retour en Botola !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.