La date du 10 octobre 2020 restera à jamais gravée dans l’histoire du football marocain. Ce jour-là, Bouchra Karboubi est en effet devenue la première femme à arbitrer un match de la première division masculine, entre le Moghreb de Tétouan et l’Olympique de Khouribga (2-1).

Il s’agit d’une consécration pour cette arbitre de 32 ans à l’emploi du temps bien chargé. Mariée et mère d’un enfant, l’officielle est en effet inspectrice de police (son rêve d’enfant) dans la vie de tous les jours. Et dire que rien ne prédestinait Bouchra Karboubi à un tel parcours, elle qui est la seule membre de sa famille à être impliquée dans le domaine du ballon rond.

Arbitre nationale depuis 2007 et internationale depuis 2016, la Marocaine a officié durant la CAN féminine 2018 et elle fait partie de la liste des arbitres en lice pour siffler à l’occasion de la Coupe du monde féminine 2023. Décidément pionnière, elle est également la première femme en Afrique à avoir obtenu la licence VAR. Une véritable fierté pour la Fédération marocaine (FRMF), qui déploie des efforts importants en direction du football féminin.