Maroc : “regardez De Bruyne…”, El Khannouss donne un indice sur son avenir !

Convoité un peu partout en Europe, le jeune milieu marocain Bilal El Khannouss (20 ans, 12 capes) s’est confié sur la suite qu’il entend donner à sa carrière.

Dimanche, contre l'Union saint-gilloise, à l’occasion de la dernière journée des des Playoffs pour le titre en Belgique, El Khannouss disputera son dernier match sous les couleurs du KRC Genk. Courtisé aux quatre coins du Vieux continent, le Lion de l’Atlas va sauf revirement couper le cordon avec le club limbourgeois cet été après deux saisons et plus de 90 matches pros au compteur (4 buts, 13 passes décisives).

Selon toute vraisemblance, l’avenir proche du joueur s’inscrit outre-Rhin. Fin avril, celui-ci ne s’en est d’ailleurs pas caché, alors que Leipzig et le champion, le Bayer Leverkusen, sont annoncés sur ses traces. Dans une récente interview accordée à Belang van Limburg, le natif de Strombeek-Bever a justifié son intérêt pour l’Allemagne. “La Bundesliga serait un grand pas en avant pour un jeune joueur comme moi. Les équipes jouent un football attrayant, l'environnement est très professionnel et les stades sont pleins”, a-t-il affirmé.

” Étape par étape jusqu'au sommet absolu”

En revanche, El Khannouss ne souhaite pas brûler les étapes. Au contraire d’une ancienne pépite du club, Kevin De Bruyne, partie trop tôt à ses yeux à Chelsea. Arrivé avec l’étiquette de future star du football, le Belge avait été prêté puis vendu en Allemagne, justement, avant de revenir exploser avec Manchester City. “Je ne veux pas quelque chose de trop grand d'un coup. Regardez Kevin De Bruyne, qui avait quitté Genk pour Chelsea, l'un des plus grands clubs du monde. Il a été obligé de faire un pas en arrière, et c'est ce que je veux éviter. Étape par étape jusqu'au sommet absolu, sans retour en arrière. Tel est mon plan”, a martelé El Khannouss. Selon les rumeurs, c’est Leipzig qui tiendrait la corde pour le milieu offensif marocain.

Maroc : “regardez De Bruyne…”, El Khannouss donne un indice sur son avenir !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.