Maroc : Regragui répond aux polémiques Mazraoui et U23 !

Présent en conférence de presse ce jeudi, veille de ce Maroc-Zambie (3e journée des éliminatoires du Mondial 2026), le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, a pris le temps d'aborder plusieurs sujets épineux, dont les cas Mazraoui et Richardson, tous absents du rassemblement pour “raisons personnelles” malgré leur présence dans la liste.

Convoqué par le technicien, le latéral droit Noussair Mazraoui (Bayern Munich) n'a pas encore rejoint les Lions de l'Atlas et va donc manquer cette opposition face à la Zambie. “Noussair souhaite faire le pèlerinage (hadj, ndlr), il aurait pu participer au premier match. C’était une réflexion que j’ai eue. Le travail d’un sélectionneur est de sélectionner des joueurs, on est content pour lui. Par respect pour les autres joueurs, j’ai préféré compter sur ceux qui sont présents. C’est un choix personnel que l’on respecte. Bon courage à lui, qu’il prie pour nous”, a tempéré le technicien.

Amir Richardson, le milieu de terrain du Stade de Reims (Ligue 1), manque également à l'appel. Son papa Michael, légende de la NBA, est actuellement malade aux Etats-Unis. “Amir a un souci familial. Il faut respecter cela, comme ce fut le cas pour Amine Adli (avant la CAN, ndlr). Ils ne seront pas remplacés, sauf en cas de blessures demain”, a précisé Regragui.

Les U23 sur le banc contre la Zambie

Autre sujet qui fait débat : les titularisations de Chadi Riad, Oussama Targhalline et Ismael Saibari à la surprise générale lundi avec la sélection U23 (contre la Belgique, 2-2) alors qu'ils étaient appelés en A. Mais les Jeux Olympiques approchent et comme le Maroc compte y faire bonne figure, Regragui a préféré travailler en bonne intelligence avec les U23, comme il l'a expliqué.

Nous collaborons avec Tarik (Sektioui, le sélectionneur U23, ndlr), qui a des Jeux Olympiques à disputer. Je voulais que ces joueurs s’habituent aux U23. Comme vous vous en doutez, ils ne seront pas titulaires demain. C’était aussi une opportunité pour les joueurs d’avoir du temps de jeu. Ils sont avec nous et peuvent entrer en jeu demain”, a justifié le sélectionneur, qui ne ferme donc pas la porte à l'idée de leur offrir du temps de jeu ce vendredi.

Maroc : Regragui répond aux polémiques Mazraoui et U23 !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.