«Je ne suis pas satisfait de son rendement technique et de son engagement. Depuis qu’il est là, il n’a encore rien montré.» Présent mercredi en conférence de presse, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, ne s’est pas montré tendre au moment de justifier la non-convocation d’Amine Harit. Et les propos du technicien ont suscité une vive réaction du côté de son club de Schalke 04, avec qui le milieu de terrain marche sur l’eau en ce moment.

«Je ne laisserai personne dire autant de mal à propos d’un joueur de Schalke 04», a prévenu le directeur sportif du club de la Ruhr, Jochen Schneider, dans des propos rapportés par la presse allemande. «C’est totalement incompréhensible qu’il parle si négativement de l’un de ses meilleurs joueurs. Amine est dans une forme exceptionnelle. Il peut faire la différence.» Et le dirigeant de conclure par un tacle : «Peut-être que M. Halilhodzic devrait réfléchir à comment créer une atmosphère dans laquelle ses meilleurs joueurs peuvent s’épanouir, plutôt que de les critiquer publiquement.»

Déjà en difficulté sur le plan sportif après le 0-0 à domicile contre la Mauritanie pour débuter les éliminatoires de la CAN 2021, Halilhodzic n’avait vraiment pas besoin de cette polémique…