ziyech

L’impression peu positive laissée par le Maroc depuis l’arrivée de Vahid Halilhodzic (1 victoire, 2 nuls et 1 défaite en 4 matchs à domicile en amical) s’est confirmée ce vendredi pour le premier match officiel depuis la nomination du sélectionneur franco-bosnien et les Lions de l’Atlas ont débuté les éliminatoires de la CAN 2021 par une contre-performance en étant tenus en échec par la Mauritanie à Rabat (0-0).

Trouvé sur un centre de Ziyech, Nordin Amrabat n’avait pourtant besoin que de 32 secondes pour se procurer une première occasion, mais le Marocain manquait le cadre, préfigurant ainsi la soirée qui allait attendre les Lions de l’Atlas. Car, malgré leur domination sans partage, les locaux manquaient de justesse à l’approche de la surface adverse et les occasions dignes de ce nom n’étaient pas légion. Très remuant pour sa première cape, le binational Selim Amallah (Standard de Liège) se plaindra bien d’un penalty peut-être oublié, l’arbitre ayant considéré que la faute avait été commise en dehors de la surface, puis il a ensuite été mis en échec par le gardien adverse, Namori, avant la pause. En face, les Mourabitounes peinaient à exister offensivement, surtout que leur ailier Bessam était contraint de sortir sur blessure.

Le show Namori 

Au retour des vestiaires, les Marocains tombaient dans une possession stérile en affichant une certaine fébrilité et il fallait attendre les 20 dernières minutes pour assister à leur réveil, soit le moment choisi par Namori pour faire son show : tête d’Alioui, reprise vicieuse de Sofyan Amrabat, énorme double occasion à bout portant pour El Arabi et Alioui, le portier repoussait tout ! Et lorsqu’il n’était pas là, un défenseur le suppléait face à En-Nesyri.

Contraint au partage des points à domicile malgré 6 minutes de temps additionnel, le Maroc ne parvient donc pas à chasser les doutes et il devra se ressaisir mardi lors de son déplacement au Burundi dans le cadre de la 2e journée. Les Hirondelles ayant été battues en Centrafrique (0-2) mercredi pour leur entrée en lice, ce match s’annonce déjà tendu pour les deux équipes… Côté mauritanien, il s’agit en revanche évidemment d’un excellent point.

Le résumé vidéo

Les compos de départ :

Maroc : Bounou – Mazraoui, Abdelhamid, Saiss, Hakimi – S. Amrabat, Taarabt – N. Amrabat, Amallah, Ziyech – En Nesyri.

Mauritanie :