Mercato : la surprise Cionci sur le banc de Vita Club (officiel)

Confronté au départ de son entraîneur emblématique Florent Ibenge, parti à la RS Berkane au Maroc, l’AS Vita Club a effectué un choix surprenant en annonçant mardi la nomination de Dominique Cionci pour lui succéder sur le banc. Relativement méconnu, le Français avait fait l’objet d’une présentation complète sur le site Walfoot.be au moment de sa nomination comme entraîneur de l’Olympic Charleroi (D2 belge) en 2009.

«Après une carrière de joueur freinée par une blessure à l’Olympique de Marseille et Nîmes, Dominique Cionci s’oriente vers le métier d’entraîneur et de formateur. Il retrouve son club formateur, l’Olympique de Marseille, où il est responsable de la formation. Il accompagne, en tant qu’entraîneur, Raymond Goethals, Gérard Gili et Henri Stambouli lors de la fameuse épopée européenne de 1993», racontaient nos confrères.

Le technicien a ensuite débuté son expérience en Afrique par le Togo où il a occupé la fonction de directeur technique national et formé «une génération de joueurs talentueux» qu’il a accompagnée jusqu’à la qualification pour le Mondial 2006. Il a ensuite été team manager des U20 et U17 togolais et a participé à la CAN et Coupe du Monde U17 en 2007. Les dix dernières années de son parcours représentent en revanche un mystère que l’intéressé aura l’occasion de dissiper lors de sa présentation. Cette saison, V. Club disputera la Coupe de la CAF et tentera de ravir le titre au TP Mazembe en championnat de RDC.

Mercato : la surprise Cionci sur le banc de Vita Club (officiel)
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.