Les Aigles de Carthage ont obtenu gain de cause ! Alors que la Libye souhaitait l’accueillir le 11 novembre à Oran (Algérie) en match éliminatoire du Mondial 2018, la Tunisie avait protesté auprès de la FIFA après avoir constaté sur place le mauvais état du terrain synthétique. Ce mardi, la presse locale indique que l’instance dirigeante du ballon rond a accédé à la requête des visiteurs et demandé à la Libye de choisir un autre lieu de domiciliation de la rencontre.

D’après le site Kawarji.com, il pourrait s’agir du stade Mustapha Tchaker de Blida, où évolue habituellement la sélection algérienne. Pour rappel, les Chevaliers de la Méditerranée sont interdits de match à domicile pour des impératifs de sécurité.