En passe de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans avant sa dernière rencontre de la phase de groupes, le Ghana a définitivement assuré sa qualification en venant à bout de son adversaire (1-0). Succès qui a toutefois mis du temps à se dessiner pour les protégés de Sellas Tetteh, en manque cruel de réalisme, mais qui ont fini par forcer la décision dans les derniers instants de la partie, lorsque le remplaçant Emmanuel Boateng trouvait finalement la faille au bout d’un raid solitaire et d’un crochet pour effacer Francisco Narbon (82e). Un succès qui permet aux Black Satellites de faire coup double en validant leur qualification, mais aussi en terminant en tête du groupe B devant l’Autriche, finalement tenue en échec par l’Argentine.