Nantes : ça coince pour Kouamé, un autre Africain attendu

L'attaquant international ivoirien Christian Kouamé (25 ans) ne viendra pas à Nantes. D'après le journaliste de L'Equipe Emery Taisne, son club de la Fiorentina vient de décliner l'offre des Canaris, qui avait proposé à la Viola un prêt avec option d'achat d'un peu plus de 8 millions d'euros.

Les Italiens auraient finalement rétropédalé dans leur intention initiale de vendre leur attaquant, qui reste toutefois courtisé par plusieurs autres écuries. Une prolongation serait même en passe de lui être proposée. Pour les Canaris, c'est un coup dur ! Le club ligérien, orphelin de Ludovic Blas qui a signé chez le rival rennais début juillet, peine à renforcer son secteur offensif. Outre le départ de Blas, Andy Delort (Umm Salal SC, Qatar) a également pris la poudre d'escampette. Seul Marquinhos (20 ans), en prêt d'Arsenal, est venu renforcer l'attaque des Jaune et Vert. L'entraîneur Pierre Aristouy peut aussi compter sur l'Egyptien Mostafa Mohamed, transféré définitivement cet été, ainsi que sur le retour de prêt de Kader Bamba.

Mais un renfort offensif ne serait clairement pas de trop quand on sait que les Nantais n'ont inscrit que 3 petits buts lors de leurs 5 matchs amicaux. Dimanche dernier, lors de la première journée de Ligue 1 contre Toulouse (défaite 1-2), seul un penalty (transformé par Mohamed) leur a permis de trouver la faille. Emery Taisne affirme que le club des bords de l'Erdre lorgne sur d'autres pistes, mais le temps presse… En attendant, les Canaris essayeront de ne pas trop sombrer dimanche sur la pelouse du LOSC (13h), avant de recevoir Monaco puis de se déplacer à Marseille lors des deux prochaines journées.

Awaziem (enfin) Nantais ?

Derrière, en revanche, l'international nigérian (26 capes, 1 but) Chidozie Awaziem, pressenti depuis plusieurs semaines pour faire son retour (il a déjà porté les couleurs du FCN en 2017-2018), devrait enfin venir renforcer le secteur défensif de l'effectif de Pierre Aristouy. Pas un luxe, surtout quand on sait que le Brésilien Andrei Girotto s'est récemment engagé avec Al-Taawoun (Arabie saoudite). Le défenseur nigérian de 26 ans est attendu en début de semaine prochaine à la Jonelière selon L'Equipe. Il devrait donc quitter Boavista contre un montant d'1,5 million d'euros. Si la transaction a été retardée malgré l'accord de principe établi entre les deux formations il y a dix jours, c'est en raison d'un conflit entre le Super Eagle et le club portugais pour cause de salaires non versés. Les choses étant rentrées dans l'ordre depuis, Awaziem devrait à nouveau pouvoir refouler la pelouse de la Beaujoire. Dès vendredi prochain pour la réception de l'AS Monaco ?

Nantes : ça coince pour Kouamé, un autre Africain attendu
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.