Défait à domicile par le Congo (2-3) samedi lors de la première journée du groupe A des éliminatoires de la CAN 2015, le Nigeria a déçu. Stephen Keshi n’a d’ailleurs guère apprécié l’attitude de ses hommes. « Nous avons marqué le premier but et tout le monde s’est dit que c’était dans la poche. Nous avions les moyens de remettre les choses en place après la mi-temps et nous ne l’avons pas fait« , regrette le technicien sur le site de la CAF, tout de même conscient que les problèmes traversées par la NFF (Fédération nigérianne de football) –en passe d’être résolus– n’ont pas facilité les choses : « Quand il n’y a pas d’unité dans la maison, les joueurs se posent des tas de questions et c’est exactement ce qui s’est passé contre le Congo« . Le sélectionneur des Super Eagles attend une réaction de ses hommes dès mercredi en Afrique du Sud : « nous devons nous remettre en selle. Je sais que tous les espoirs ne sont pas perdus. Nous avons perdu contre le Congo et cela fait partie du jeu. Peut-être sera-ce une bonne leçon pour les joueurs avant le déplacement du Cap.«