Après avoir laissé entendre qu’il envisage une prolongation avec l’OM, André Ayew, en fin de contrat en juin prochain, a tenu à effectuer une mise au point vendredi. « J’ai dit : pourquoi pas rester ? Et non pas affirmé que j’allais rester ou pas« , tempère le Ghanéen dans les colonnes de La Provence. « Mon message, c’est : je ne ferme pas la porte à l’OM. Je pourrais très bien partir, comme rester. Si ça se trouve, je pars en janvier ; ou dans deux mois, je prolonge mon contrat ici, (…) ou je pars libre à la fin de la saison. Je vis au jour le jour« . Mais, très précautionneux, il ne veut pas pour autant laisser croire qu’il est sur le départ. « Je veux être bien compris : je ne pense pas à un départ ; avec ce que nous sommes en train d’accomplir, il serait injuste de ma part, comme de la part d’un autre joueur, de penser à cet aspect des choses« , estime-t-il. « Nous vivons une formidable aventure. L’OM est plus qu’un club pour moi. J’ai beaucoup appris à Marseille et il serait injuste de ne pas songer à une prolongation si on me la propose. Après, je sais qu’il y a des difficultés financières, beaucoup de choses derrière« . En somme, André Ayew ne veut froisser personne et n’est pas bien plus avancé dans sa réflexion.