A 12 longueurs du Paris-Saint-Germain, leader de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a vu en ce début de saison ses rêves de titre s’envoler. Le Ghanéen André Ayew n’est pas dupe et affirme sur les ondes de RMC que « parler de titre serait déplacé. » Très pragmatique, il désigne le prochain match contre Toulouse comme capital : « C’est l’un des matchs les plus importants de la saison. On doit engranger des points, faire une série de victoires. Le groupe veut bien faire, mais les résultats ne suivent pas. On est dans une situation où il faut gagner, peu importe la manière. »