Retenu de justesse par Didier Deschamps l’été dernier, André Ayew a visiblement bien fait d’être resté à l’Olympique de Marseille. Titularisé à 17 reprises en championnat, le jeune attaquant ghanéen, auteur de 4 buts en Ligue 1, prend peu à peu une nouvelle dimension. Plein d’ambition, le quart de finaliste du Mondial 2010 avec les Black Stars, compte justifier la confiance que le club phocéen place en lui. « C’est le club de mon cœur, mon petit frère (Jordan) y est. Didier Deschamps, le coach, a gagné des titres avec mon père. Au Ghana, j’ai vu tous les matches de mon père sous le maillot de l’OM. C’est inoubliable. C’est pour ça que j’ai l’obligation de remporter un titre avec Marseille. Je dois rendre quelque chose à mon club formateur. Je veux gagner la Coupe de la Ligue et le Championnat. Ce serait magnifique. Avant, ici, on me parlait de mon père, maintenant moins. Je suis peut-être en train de me faire connaître… En tout cas, pour exister, il faut obtenir des trophées, le reste, c’est secondaire. On doit tout donner pour se qualifier, à Auxerre », a-t-il expliqué.