Auteur de performances plus qu’intéressantes, Jordan Ayew est en train de se faire un prénom du côté de l’OM, après son père Abedi et son frère André. Didier Deschamps, le coach phocéen, est déjà emballé. « Il a été intéressant, il est en confiance mais il est jeune. Il n’a pas toujours bien fait les choses mais il est actuellement dans une bien meilleure période. Son entrée et son but face à Nice lui ont donné beaucoup de confiance. Il a été disponible, il a servi d’appui et a pris des initiatives en frappant. Il continue sa progression mais il n’a que 19 ans. C’est pour ça que j’ai voulu le garder, il se construit petit à petit. Cela montre combien la confiance est fondamentale car ce n’est pas le poste (avant-centre, NDLR) où il est le mieux, il a plus l’habitude de jouer sur un côté comme c’était le cas avec la réserve quand je l’observais l’an passé. Il en est capable et ce genre de match va lui donner de la confiance dans ce registre. Ce n’est pas la qualité qui entre en jeu mais la confiance. L’un est insouciant et en confiance (Jordan Ayew), l’autre est plus en difficulté (André-Pierre Gignac) », a assuré le technicien sur le site officiel du club marseillais.