A 23 ans, Charles Kaboré est l’un des Marseillais les plus utilisés. Une juste récompense pour le milieu de terrain burkinabè qui travaille d’arrache-pied. « Je suis compétiteur et je n’aime pas m’asseoir sur le banc des remplaçants. C’est en moi, je suis un combattant. Je veux jouer tous les matches mais c’est impossible parce qu’il y a un groupe de joueurs. Alors pour le respect du groupe et du public, je fais de mon mieux. Jouer à l’Olympique de Marseille, c’est un honneur. J’ai disputé beaucoup de matches cette saison, plus que la précédente. Et ça, ça montre que je progresse de jour en jour. J’espère continuer sur cette lancée« , a-t-il affirmé sur RFI.