Placé en garde à vue dans le cadre des transferts suspects de l’OM en novembre 2014, l’ancien président du club phocéen, Pape Diouf (2004-2009), a été mis en examen dans le cadre de cette affaire ce samedi. Le Franco-Sénégalais a lui-même annoncé l’information au micro de RMC. L’ancien dirigeant a expliqué que la justice lui reproche d’avoir « indirectement aidé à l’introduction du banditisme au club » en recrutant en 2005 le joueur Thomas Deruda, fils de Richard Deruda, lié au grand banditisme, ainsi que d’avoir laissé la gestion de la billetterie aux associations de supporters.

« Il m’a paru nécessaire d’expliquer les raisons qui ont amené à cette décision que je juge inique. Une décision qui m’a frappé d’effroi, d’indignation et d’un profond sentiment d’injustice. (…) C’est la recherche d’un bouc émissaire« , a dénoncé l’ancien agent de joueur.