Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool en 2005, Djimi Traoré reconnaît avoir écrit « la plus belle ligne » de son palmarès à cette occasion.
« C’est une fierté pour moi et ma famille, assure le défenseur de l’Olympique de Marseille à La Provence. En 2005, quand je suis retourné au pays en vacances avec mes parents, comme chaque année, nous avons ressenti un véritable engouement. Mais cela reste anecdotique, je ne m’y attarde pas, même si c’est la plus belle ligne sur mon palmarès. Quand nous avons gagné, c’était vingt ans après le drame du Heysel. C’était aussi le cinquième succès du club et le trophée est resté définitivement à Anfield. J’appartiens à l’équipe qui a permis de rendre cet honneur à Liverpool.«