Raja Casablanca : une recrue résilie 11 jours après son arrivée ! (officiel)

Coup de théâtre au Raja Casablanca. À peine 11 jours après avoir officialisé l’arrivée de sa recrue, le club casablancais a résilié le contrat le liant à celle-ci.

Le 12 août dernier, le Raja annonçait sur son compte Twitter officiel la signature de l’ailier gauche Amr Warda. L’international égyptien (30 capes, 1 but) venait d’arriver librement du club grec d’Apollon Limassol, avec lequel il s’était engagé en janvier dernier (19 matchs pour 4 buts et 4 passes décisives). Dans la foulée de cette expérience, il avait paraphé un bail d’une saison, le liant aux Aigles Verts jusqu’en juin 2024. « Je suis là pour défendre le maillot le plus cher du monde », affirmait-il notamment dans la vidéo de présentation publiée par son nouvel employeur.

Mais voilà, onze jours plus tard, et sans avoir pris part à aucune rencontre officielle avec les Vert et Blanc, le joueur formé à Al Ahly a résilié son contrat d’un commun accord avec le Raja. La raison ? Des problèmes psychologiques qui le feraient souffrir. C’est ce qu’a annoncé l’écurie marocaine ce jeudi 24 août via un communiqué.

Amr Warda, habitué des polémiques ?

Mardi dernier, à l’occasion d’une interview pour les soins du média égyptien Yalla Kora, l’intéressé avait déjà signifié qu’il allait rompre son contrat avec le Raja « en raison de problèmes de santé ». Plus tard dans l’après-midi, il avait posté une photo en Story Instagram sur laquelle on pouvait le voir allongé et recevant des soins à l'hôpital.

Pour l’heure, l'Egyptien devra s’acquitter des frais de rupture de contrat et rembourser les émoluments perçus afin de protéger les intérêts du Raja et d’éviter une suite judiciaire. À noter que Warda dispose de plusieurs offres émanant des clubs grecs et chypriotes, selon les sources concordantes citées par Le360 Sport.

Ce n’est pas la première fois que le natif d’Alexandrie suscite la controverse. Lors de la CAN 2019 organisée à domicile, il avait déjà alimenté la polémique en s'exhibant de manière jugée indécente avec une femme dans une vidéo. Il avait ensuite été exclu de la compétition pour « comportement immoral ».

Raja Casablanca : une recrue résilie 11 jours après son arrivée ! (officiel)
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.