Après l’entame chaotique dans les éliminatoires de la CAN 2023 avec deux défaites à la clé, le ministère des Sports de la RD Congo a annoncé jeudi le limogeage à venir du sélectionneur Hector Cuper. On aurait pu penser que cette décision satisferait Cédric Bakambu. En effet, l’attaquant de l’Olympique de Marseille avait vivement épinglé le technicien en mars lors d’une conversation privée qui a fuité et l’Argentin ne l’a pas appelé pour le rassemblement de juin. Et pourtant, malgré le départ du Sud-Américain, le buteur estime que les problèmes des Léopards sont loin d’être réglés, lui qui a poussé un véritable coup de gueule.

«Ça me fait mal de voir l'état de notre football. Notre pays mérite mieux. Rien ne sert de blâmer untel, d'attribuer nos échecs à un bouc émissaire ici et là. C'est tout un système, toute une organisation que nous devons revoir», a exhorté le Phocéen sur les réseaux sociaux. «Nous pouvons changer les choses et redorer le blason de notre football. Encore faut-il vouloir le faire.»

Pour s’assurer que son message passe bien, l’ancien Sochalien a relayé dans la foulée une citation attribuée à Albert Einstein : «La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent.» Alors que les élections pour la présidence de la Fédération congolaise de football (Fecofa) ont été reportées à une date indéterminée, le message adressé aux dirigeants est limpide !