En tête au tableau d’affichage durant l’essentiel du match, la RD Congo a plié sur la fin contre la Côte d’Ivoire (2-2) vendredi à la CAN 2017. Les Léopards sont même passés tout près de la défaite dans les dernières minutes. Face à ce scénario rageant, le sélectionneur congolais, Florent Ibenge, est partagé. « Le déroulement du match nous laisse un peu un goût amer. On aurait pu mieux défendre vers la fin. Mais quand on regarde, ils ont eu aussi beaucoup d’opportunités sur coups de pied arrêtés. C’est un match nul qu’on prend« , a tempéré le technicien de 55 ans en conférence de presse.

« Ce qui me donne du baume au cœur, c’est que mes joueurs ont été abattus après un nul contre la Côte d’Ivoire. Cela veut dire qu’on est sur la bonne voie. On nous place comme favori mais il ne faut pas oublier que c’est la Côte d’Ivoire, la meilleure équipe d’Afrique, le tenant du titre. Nous, on fait notre bout du chemin. » Pour atteindre les quarts de finale, les Léopards ne devront pas perdre mardi face au Togo lors de la dernière journée du groupe C.