Rassemblée pour la première fois depuis son élimination en 8e de finale de la CAN 2019, la sélection de RD Congo se trouve actuellement en Algérie où elle affrontera les Fennecs jeudi en amical, avant de rejoindre la France pour un autre galop d’essai lundi contre la Côte d’Ivoire.

Convoqué, Giannelli Imbula a bien rejoint le groupe, indique la Fédération congolaise (Fecofa). La question pouvait se poser car le milieu de terrain de Lecce avait quitté les Léopards le cœur lourd en juin dernier, écœuré d’apprendre au dernier moment qu’un problème administratif réduisait à néant ses chances de prendre part à la CAN 2019. C’est du moins ce qui lui a été signifié à l’époque, mais il s’agirait en réalité d’un choix de l’ancien sélectionneur, Florent Ibenge, et de son staff, qui ne l’avaient pas jugé suffisamment prêt physiquement. Avec le changement de staff technique, l’ancien Marseillais a toutefois accepté de passer l’éponge et il a répondu favorablement à l’appel du nouveau sélectionneur, Christian N’Sengi-Biembe. Désormais éligible avec la RDC, l’ancien international Espoirs français pourrait fêter sa première cape jeudi.

Quatre joueurs présents dans la liste initiale manqueront en revanche à l’appel «pour des raisons avancées de blessure ou autres», dixit la Fecofa : Merveille Bope, Jacques Maghoma, Dieumerci Mbokani et Marcel Tisserand. Après mars, lorsqu’il avait déjà déclaré forfait, c’est la 2e fois que Mbokani, buteur prolifique en ce début de saison avec le Royal Antwerp, manque l’occasion de faire son grand retour.