Alors que la RD Congo n’a pas encore officiellement communiqué sa liste de 23 joueurs retenus pour disputer la CAN 2019 (21 juin-19 juillet), Giannelli Imbula a déjà mis fin au suspense ce mardi : bien que présélectionné, le milieu de terrain du Rayo Vallecano ne sera pas du voyage en Egypte.

Après avoir enfin dit oui au pays de ses origines, l’ancien international Espoirs français a en effet expliqué qu’il n’est toujours pas officiellement éligible avec les Léopards, ce qui le prive de facto d’une place parmi les 23 puisque la liste définitive doit être transmise à la CAF au plus tard à minuit.

Sur Instagram, Imbula s’est dit «triste» mais aussi «en colère» d’avoir été informé de cette nouvelle au dernier moment. Pour rappel, l’ancien Marseillais s’était récemment déplacé en RDC pour effectuer des démarches administratives avant de rejoindre ses coéquipiers en stage en Espagne, mais le timing était visiblement trop serré. Au vu de la teneur du communiqué, cet épisode pourrait laisser des traces entre le joueur et la Fédération congolaise (Fecofa)…

 

Le communiqué d’Imbula