Real Madrid : ces joueurs du Maroc et africains passés par le club… en attendant Bounou ?

Suite à la confirmation de la blessure aux ligaments croisés de Thibaut Courtois, qui le rend indisponible pour la saison 2023-24, le Real Madrid est actuellement à la recherche d'un remplaçant. Selon AS, c'est le Marocain Yassine Bounou (FC Séville) qui aurait la préférence de la Maison Blanche.

Yassine Bounou va peut-être réaliser, à 32 ans, le rêve de bon nombre de footballeurs. Le Lion de l'Atlas, qui a remporté la dernière Ligue Europa avec le FC Séville et qui s'était montré très performant avec le Maroc en Coupe du monde, serait en effet particulièrement apprécié par les dirigeants madrilènes. Son gabarit (1m95), son expérience et sa mentalité de gagnant correspondraient au profil recherché par les Merengue. Le natif de Montréal est mis en vente au tarif de 20 millions d'euros par le club andalou, qui est actuellement confronté à des difficultés financières. Le Real Madrid serait d'accord pour s'aligner sur ce tarif, sans toutefois être disposé à aller plus haut. En attendant que la transaction s'effectue – ce qui clairement dans le domaine du possible à l'heure où l'on écrit ces lignes – voyons ensemble la liste des joueurs du Maroc et africains à avoir déjà évolué dans les rangs de la Casa Blanca.

Achraf Hakimi (Maroc)

Le latéral droit a été formé au Real Madrid avant d'y débuter en pro lors de la saison 2017-2018. Barré par la concurrence, il ne disputera que 17 matchs (1 but) avant d'être prêté deux saisons consécutives au Borussia Dortmund puis de jouer pour l'Inter Milan et le Paris-Saint-Germain depuis 2021. Très jeune lors de son passage en équipe première (il avait à peine 19 ans), l'international marocain n'était à l'époque pas la star internationale qu'il est aujourd'hui.

Ayoub Abou (Maroc)

Le milieu de terrain marocain, 25 ans aujourd'hui, n'a évolué qu'avec la réserve du Real entre 2018 et 2020. Il a au total disputé 28 rencontres pour 2 buts avec l'équipe B, en troisième division. S'il n'a jamais eu sa chance en équipe première, difficile de le reprocher aux dirigeants du club espagnol, tant la suite de sa carrière est peu reluisante. Passé notamment par la Bulgarie et la deuxième division italienne, le natif de Casablanca est aujourd'hui sans club.

Samuel Eto'o (Cameroun)

Beaucoup l'ont oublié, mais avant de devenir une légende du Barça, Samuel Eto'o a d'abord joué pour le rival madrilène. Entre 1998 et 2000, le plus célèbre des Lions Indomptables a disputé 7 rencontres avec le Real Madrid, sans inscrire le moindre but. Très jeune à l'époque puisqu'il n'avait que 17 ans, Eto'o n'était donc pas parvenu à faire son trou avec les Merengue. Dès janvier 2000, il sera prêté à Majorque où sa carrière décollera. La suite, au Barça et à l'Inter Milan pour les passages les plus marquants, sera un franc succès. Le Camerounais est aujourd'hui Président de la Fécafoot, non sans faire parler de lui…

Geremi (Cameroun)

Geremi Njitap n'était peut-être pas le plus médiatisé des footballeurs, mais quelle carrière ! Le milieu de terrain polyvalent a porté les couleurs du Real Madrid entre 1999 et 2003. En pleine époque des Galactiques, le Lion Indomptable a disputé 108 rencontres pour 3 buts avec le club de la capitale espagnole. Pour autant, il n'était pas un titulaire indiscutable et avait notamment manqué les deux finales de la Ligue des champions remportées en 2000 et 2002. Il poursuivra sa carrière à Midlesbrough, Chelsea durant quatre saisons et Newcastle, avant de terminer son brillant parcours à Ankaragücü (Turquie) et Larissa (Grèce).

Emmanuel Adebayor (Togo)

Aujourd'hui retiré des terrains, Emmanuel Adebayor (39 ans) aura fait partie des meilleurs attaquants de sa génération. Ses passages à Arsenal, Manchester City et Tottenham ont su marquer les esprits. Et même si cela n'aura pas duré très longtemps, le plus connu des footballeurs togolais a également porté les couleurs du Real Madrid, de janvier à juin 2011. Lors de cette demi-saison où il était prêté par les Citizens, le natif de Lomé avait inscrit 8 buts en 22 rencontres. Un rendement très correct mais insuffisant pour les Merengue, qui n'avaient à l'époque pas levé son option d'achat.

Michael Essien (Ghana)

Michael Essien, ancien célèbre footballeur ghanéen de 40 ans, est principalement connu pour son passage à Chelsea, où il a disputé 256 rencontres (24 buts) entre 2005 et 2014. Vainqueur de la Ligue des champions 2012, il avait été prêté la saison suivante au Real Madrid. Lors de son unique saison dans le club madrilène, le Black Star avait joué 35 matchs (3 buts). Malgré ses bonnes performances, qui ne lui ont toutefois pas permis de remporter de trophée (vice-champion national et finaliste de la Coupe d'Espagne), Essien n'avait pas vu son option d'achat être levée.

Mahamadou Diarra (Mali)

Après quatre saisons accomplies à l'OL, Mahamadou Diarra avait décidé de rejoindre le Real Madrid à l'été 2006. Il y restera quatre ans et demi, sans jamais s'imposer comme un titulaire indiscutable malgré la bagatelle de 125 rencontres disputées (4 buts). S'il n'aura donc pas réussi à remplacer Claude Makélélé, parti à Chelsea trois ans plus tôt, il pourra toujours se targuer d'avoir inscrit un but décisif lors de l'ultime rencontre de Liga 2006-2007, permettant au Real d'être champion. Après son passage au RMFC, il avait tenté de se relancer à Monaco puis à Fulham. Sans grand succès.

Valdo (Cap-Vert)

L'ancien milieu offensif Valdo, à ne pas confondre avec son illustre homonyme brésilien qui avait évolué au PSG, a débuté sa carrière avec l'équipe réserve du Real alors qu'il était âgé de 20 ans. Il jouera même une poignée de rencontres avec l'équipe première (4 au total, dont 2 en Ligue des champions). S'il n'avait ni le niveau pour s'imposer dans une écurie comme le Real, ni pour percer avec la Roja (il était international espoirs espagnol), Valdo aura réalisé par la suite une honnête carrière dans différents clubs de Liga (Osasuna, Espanyol, Levante…). Il devint par la suite international cap-verdien en A et entraîne aujourd'hui la sélection insulaire.

Balboa (Guinée-Equatoriale)

Javier Balboa a fait toutes ses classes avec les équipes de jeunes du Real Madrid, avant de pointer le bout de son nez en équipe première lors de la saison 2005-2006. Prêté à Santander l'année suivante, il est de nouveau testé par la Maison Blanche lors de l'exercice suivant. La concurrence étant trop rude, le milieu offensif ne parvient pas à s'imposer (15 matchs au total avec le Real pour 2 buts, dont 1 en LDC). La suite de sa carrière s'écrira principalement en première division portugaise (Benfica, Beira Mar, Estoril). Avec la Guinée-Equatoriale, il a terminé 4e de la CAN 2015.

Les joueurs africains de l'histoire du Real Madrid :

  • Achraf Hakimi (Maroc)
  • Samuel Eto'o (Cameroun)
  • Geremi (Cameroun)
  • Emmanuel Adebayor (Togo)
  • Michael Essien (Ghana)
  • Mahamadou Diarra (Mali)
  • Valdo (Cap-Vert)
  • Balboa (Guinée-Equatoriale)

Cette liste ne mentionne que les joueurs ayant évolué en équipe première.

Real Madrid : ces joueurs du Maroc et africains passés par le club… en attendant Bounou ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.