Monaco : 3 choses à savoir sur Mohammed Salisu

Le Ghanéen Mohammed Salisu n'évoluera pas en Championship cette saison. Son club de Southampton, fraîchement relégué dans l'antichambre de l'élite du football anglais, vient de le céder à l'AS Monaco pour 15 millions d'euros. Portrait de ce prometteur défenseur de 24 ans.

Le Stade Louis II, fréquenté en moyenne par 7095 spectateurs la saison dernière, n'offre pas une ambiance aussi grisante que celle des stades anglais, même ceux de Championship. Pour autant, son transfert sur le Rocher marque une belle évolution pour Mohamed Salisu. Certes, il n'évoluera plus en Premier League mais dans un championnat d'un calibre inférieur, mais il devrait (enfin) jouer les premiers rôles. L'ASM a bouclé son exercice de Ligue 1 2022-2023 à une honorable sixième place. Bien en deçà des attentes toutefois puisqu'il n'y aura pas de Coupe d'Europe à se mettre sous la dent. Mais ce classement dans le premier tiers, à deux petits points derrière le LOSC qui disputera la Ligue Europe Conférence, marque tout de même une certaine régularité. Mais au fait, qui est vraiment ce Mohammed Salisu ?

Il a disputé (de justesse) le Mondial 2022

En novembre 2019, Mohammed Salisu reçoit sa première convocation pour l'équipe senior du Ghana, mais préfère décliner en invoquant une blessure. L'année suivante, Charles Akonnor, le nouveau sélectionneur, tentait de le contacter. Sans succès. Le technicien en concluait alors que Salisu n'était pas intéressé pour représenter les Black Stars. Ce que sa famille a d'ailleurs toujours démenti, affirmant qu'il était fier d'être ghanéen et prêt à défendre les couleurs de son pays. En juillet 2022, Salisu accepte finalement de rejoindre les Black Stars. Il fait ses débuts sous la houlette d'Otto Addo en septembre 2022 (défaite 3-0 contre le Brésil) avant de marquer son premier but juste avant le Mondial contre la Suisse (2-0). À ce jour, il compte 6 capes pour 2 pions avec l'équipe nationale.

Mis à l'écart à Southampton

Peu utilisé lors de sa première saison à Southampton (12 matchs en Premier League) à cause de blessures musculaires à répétition, il réalise un exercice plein en 2021-2022 (34 matchs). Mais les saisons ne se suivent et ne se ressemblent pas toujours : mis à l'écart en avril dernier en raison de sa situation contractuelle, il ne dispute pas la fin de championnat et assiste de façon impuissante à la descente de son équipe. Il n'aura disputé que 22 rencontres de Premier League la saison dernière. Malgré sa fin d'aventure en eau de boudin avec les Saints, il aura réussi à marquer les esprits grâce à son profil de défenseur “moderne” commettant peu de fautes et étant capable de prendre des risques balle aux pieds. Sans oublier sa qualité de relance, de très bonne facture. 

Il a déjà failli jouer en Ligue 1

Au sortir de sa première saison en pro en 2019-2020 au Real Valladolid (34 matchs, 1 but en Liga), Mohammed Salisu, 21 ans à l'époque, était dans le viseur du Stade Rennais. Un accord à 12 millions d'euros avait même été trouvé entre la formation espagnole et le club breton. Après des discussions, le natif d'Accra avait néanmoins préféré privilégier la Premier League étant donné qu'il est anglophone. La presse espagnole évoquait de son côté un désaccord financier. S'il n'avait pas signé chez les Rouge et Noir à l'époque, il aura tout de même l'occasion de découvrir la ferveur du Roazhon Park le 10 décembre prochain. En attendant, il pourrait disputer dès le lundi 7 août sa première rencontre amicale face au Bayern Munich. Il y a pire comme affiche pour débuter.

https://www.youtube.com/watch?v=ufK_RQWlkVg

Monaco : 3 choses à savoir sur Mohammed Salisu
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.