Grand artisan de la victoire de Reims face à Bordeaux lors de la 1ère journée de Ligue 1 avec deux passes décisives, Grejohn Kyei a fait des débuts remarqués cette saison après une suspension de sept mois l’année dernière. D’origine Ghanéenne, l’attaquant de tout juste 20 ans ne se pose pas encore la question sur son éventuel avenir international, mais avoue privilégier la France qu’il connait mieux. « Je n’ai jamais eu de contact, que ce soit avec la Fédération française ou celle du Ghana« , a-t-il confié à footu21. « Si quelqu’un m’appelle, je réfléchirais. Pour l’instant je n’y pense pas. Je pense d’abord à mon club. Généralement, quand tu es bien avec ton club, les sélections te tournent autour. On verra bien. Je ne connais pas trop le Ghana, je n’y suis allé que quand j’étais petit, il y a longtemps. Donc j’ai une préférence pour la France, où je suis né.«